vous aimez consommer régulièrement de l’alcool

vous aimez consommer régulièrement de l’alcool

alcool

Si vous aimez consommer régulièrement de l’alcool, vous devriez lire ceci

J’aurais aimé apprendre les informations suivantes il y a plusieurs années, ou du moins devenir plus conscient. Beaucoup de gens ignorent à quel point l’alcool peut être nocif pour notre santé. J’ai été choqué d’apprendre qu’il était considéré comme cancérigène et très surpris de découvrir que la consommation régulière inhibait la capacité naturelle du corps à produire des vitamines essentielles.

Considérer l’alcool comme un anti-dépresseur, cette information montre clairement à quel point elle peut avoir un impact négatif à la fois sur le mental et la santé physique, conduisant souvent à un cercle vicieux de l’auto-médication. Jetons un coup d’ oeil à certains des effets négatifs à long terme de l’alcool sur le corps.

L’alcool est un cancérogène connu

De nombreuses études mettent en corrélation la consommation d’alcool et le développement du cancer, reliant à la consommation régulière d’alcool pour les types de cancers suivants: cancer du cerveau et de la gorge, cancer de l’œsophage, cancer du foie,  cancer du sein, cancer colorectal, et plus encore.

« Sur la base des examens approfondis des études de recherche, il existe un fort consensus scientifique d’une association entre la consommation d’alcool et de plusieurs types de cancer. » National Cancer Institute

Diminution de la production de vitamine B12.

Des études ont montré que la consommation d’ alcool compromet vos niveaux de vitamine B12; si vous êtes déjà ou devenez déficient en cette vitamine essentielle, votre santé peut en souffrir grandement. De récentes études ont également conclu qu’une consommation régulière ou même modérée d’alcool peut avoir un impact sur vos niveaux de vitamines B12.

L’alcool diminue l’absorption de la vitamine D et du calcium

L’ alcool interfère avec le pancréas et sa capacité à absorber le calcium et la vitamine D. L’ alcool affecte également le foie, ce qui est important pour l’ activation de la vitamine D, qui est nécessaire pour l’ absorption du calcium. Cela peut conduire à des difficultés avec la régénération osseuse.

Les Dommages du foie (Cirrhose)

La cirrhose est une maladie résultant d’une atteinte hépatique permanente ou du développement de cicatrices dans le foie, et si un certain nombre de choses peuvent la provoquer, une cause commune est l’ abus d’alcool . La cirrhose du foie peut être très grave, voire mortelle, et souvent le seul moyen de l’inverser est la chirurgie.

 

Alcool, Gueule De Bois, Événement, Décès, Ivre

Dépresseur

L’alcool est un excellent anti-dépresseur, malheureusement, dès que les effets sont envolés il y a un rebond des symptômes d’angoisse et de dépression, donc pour palier au retour de ces symptômes on boit de nouveau, de plus en plus et les rebonds se représentent ainsi de plus en plus et de plus en plus forts, l’alcool est un anti-dépresseur qui abaisse les niveaux de sérotonine dans le cerveau.

Beaucoup de gens se tournent vers l’alcool pour soulager la dépression, mais beaucoup la développent à cause de l’alcool, c’est pourquoi cela peut devenir un cycle très vicieux pour certaines personnes.

Perte de mémoire

La consommation d’alcool ralentit les processus dans le cerveau, ce qui entraîne souvent une perte de mémoire. la consommation excessive d’alcool, d’ailleurs, peut entraîner des complets « black-out », vous amenant à oublier où vous étiez, ce que vous avez fait, et même ce que l’on vous a fait. Au fil du temps, cela peut rendre difficile de se souvenir des événements qui se produisent alors même que l’on est sobre.

Qu’est-ce qui arrive au corps tout de suite et surtout le jour suivant ?

L’ alcool irrite l’ estomac et les intestins , ce qui provoque une inflammation des muqueuses de l’estomac.

Vous devenez déshydraté, la consommation de 50 g d’alcool dans 250 millilitres (ml) d’eau (soit environ 4 boissons) provoque l’élimination de 600 à 1000 ml (ou jusqu’à 1 pinte) d’eau pendant plusieurs heures.

L’ alcool inhibe la production de glutamate , le glutamate est un stimulant dont le travail consiste à nous tenir éveillés. Cependant, lorsque notre taux d’alcool sanguin atteint zéro (c. -à- temps de la gueule de bois), notre corps réagit en surproduisant ce stimulant, qui se traduit par un mauvais sommeil.

Selon cette recherche , une explication possible de la gueule de bois induite par l’ alcool est que l’ alcool a des effets sur les neurotransmetteurs, l’histamine, la sérotonine et la prostaglandine.

Comment savoir lorsque c’est trop ?

Selon le Centre canadien de toxicomanie et de santé mentale, les femmes ne devraient pas boire plus de 10 verres par semaine et pas plus de 2 verres par jour. Les hommes ne devraient pas boire plus de 15 verres par semaine, et  pas plus de 3 verres dans une seule journée. Et vous n’êtes pas censé boire tous les jours. Je ne sais pas pour vous, mais un jour où je sors et que j’ai l’ intention de boire , il est très rare que je consomme que 3 boissons.

Quelques réflexions personnelles sur la question

Apprendre les réelles conséquences néfastes de l’alcool sur la santé a fait résonner en moi les raisons de sa forte présence dans les médias..

Il est rare de voir une émission de télévision ou un film où les personnages ne consomment pas régulièrement de grandes quantités d’alcool, et ces deux personnages ou ceux dans les publicités d’alcool sont dépeints, à des degrés divers, aussi sexy, cool, spontanés, et amusants.

En fait la promotion de l’ alcool dans le mercantilisme grand public a rapporté avoir dépensé 8 milliards sur la publicité entre 2002-2009. Même si la connaissance des dangers de l’ alcool est loin d’être aussi commune que le tabac, pourquoi n’en parle t-on pas plus? On dit que le sucre est le tabac du 21 e siècle, mais il semble que la vérité sur les dangers de l’ alcool soient largement ignorés.

Même de nombreux blogs de santé alternatifs populaires ne semblent pas accorder trop d’ attention à l’idée. Est – ce parce que beaucoup de gens aiment l’ alcool et la façon dont il les fait se sentir et préfèrent fermer les yeux? Ou y a – il un intérêt à garder ces informations au calme? Sans être totalement négatif,  tout cela me fait penser à George Orwell 1984 et comment les personnages privés de l’histoire ont tout simplement pris l’ alcool comme un moyen de les garder heureux et d’échapper à leur existence misérable.

S’il vous plaît ne vous méprenez pas – j’aime autant l’alcool que les autres, voire plus, car cela peut être un excellent moyen de se lâcher, d’avoir du plaisir, ou même tout simplement se détendre, mais cette information m’a vraiment fait réfléchir dernièrement. Surtout après ne pas avoir bu du tout en Février, j’ai réalisé à quel point je me sentais mieux de jour en jour et ce que je pouvais accomplir, je pense que c’est quelque chose dont nous pourrions tous bénéficier.

 

Bière, Une Pinte, Coupe, Alcool

Qu’en pensez-vous ?

Si vous êtes quelqu’un qui aime un verre occasionnel de vin ou une bière, vous pouvez très bien ne pas comprendre cet article. Il est probable que si vous vivez un style de vie en bonne santé, ces effets négatifs n’auront pas beaucoup d’impact sur vous. Mais si vous êtes quelqu’un qui boit régulièrement, ou qui utilise l’alcool comme une évasion, cette information est vraiment utile. Pourquoi ne pas faire une pause avec l’alcool et voir si votre humeur s’améliore? Si vous trouvez que vous utilisez l’alcool comme un moyen de faire face au stress, envisagez une alternative, comme la course ou la marche, passez quelques minutes dans le sauna, ou même méditez. Essayez de faire quelque chose de positif pour réduire votre stress plutôt que de fuir avec de l’alcool.

Quelques avantages à faire une coupure ou arrêter l’alcool

  • Meilleure humeur
  • Plus d’économies
  • Moins ou pas la gueule de bois
  • Plus de temps pour faire avancer les choses
  • Ne pas avoir de regrets de quelque chose de stupide que vous avez peut-être fait
  • Une meilleure mémoire
  • Un mode de vie sain

Si vous êtes à la recherche de sources pour vous aider à faire une coupure, contrôler, ou même arrêter votre consommation d’alcool, il y en a un certain nombre à votre disposition. S’il vous plaît allez voir les liens affichés ci-dessous.

www.alcool-info-service.fr / https://www.hellosundaymorning.org/www.alcoweb.com  /  www.alcoweb.com2https://www.drinkaware.co.uk/check-the-facts/health-effects-of-alcohol/mental-health/alcohol-and-mental-health#depression /

Avez-vous abandonné l’alcool, ou fait un effort conscient pour réduire? Quelle a été votre expérience? S’il vous plaît partager dans la section des commentaires ci-dessous!

Source : www.collective-evolution.com

Print Friendly, PDF & Email